Aller au contenu principal

Logistique

Ouvert

La flotte de taxis hydrogène “Hype” à Paris atteint les 100 véhicules

La flotte de taxis hydrogène “Hype” lancée fin 2015 par la start-up STEP (Société du Taxi Électrique Parisien) en partenariat avec Air Liquide, franchit la barre des 100 taxis grâce à une nouvelle livraison de voitures réalisée par Toyota.

Mathieu Gardies, fondateur de Hype, s’est vu remettre ce jour les clés de 25 nouvelles voitures hydrogène Toyota Mirai, des mains de Didier Gambart, Président-directeur général de Toyota France, en présence de Didier Leroy, Vice Président Executive de Toyota Motor Corporation, ainsi que de Benoît Potier, Président Directeur-Général d’Air Liquide, et François Darchis, Directeur de la Société, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide, sur le parvis de Paris La Défense Arena.

Cette livraison constitue une nouvelle étape dans le déploiement de la première flotte de taxis hydrogène au monde, qui comptera 600 véhicules d’ici fin 2020. Air Liquide continue de soutenir la croissance de la flotte “Hype” en installant le réseau de stations de recharge hydrogène nécessaire. Ces livraisons font partie du projet ZEFER, grâce auquel Hype accélère son développement à Paris et qui a reçu un financement du Partenariat Public Privé sur les Piles à Combustible et l’Hydrogène (Fuel Cells and Hydrogen 2 Joint Undertaking – FCH JU).

L’hydrogène présente de nombreux avantages pour le transport propre. Utilisé dans une pile à combustible, il se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. L’hydrogène ne génère aucune pollution au point d’utilisation : zéro gaz à effet de serre, zéro particule et zéro bruit. L’hydrogène apporte une réponse concrète aux défis posés par la mobilité propre dans les zones urbaines et contribue à améliorer la qualité de l’air. Les véhicules électriques à hydrogène comme les taxis Hype se rechargent en moins de cinq minutes pour une autonomie d’environ 500 kilomètres.