Solutions durables pour les industries pétrolières et gazières

Solutions économiques et environnementales pour les compagnies pétrolières et gazières
Les acteurs des secteurs pétrolier et gazier en amont et en milieu de chaîne subissent la pression du marché et de la réglementation pour réduire leur empreinte environnementale. Air Liquide propose une multitude de solutions dans ce domaine pour aider ces entreprises à répondre à leurs exigences réglementaires tout en réduisant leur empreinte environnementale.

Traitement des eaux

La fracturation hydraulique (ou fracking) est une technique qui consiste à injecter de l'eau à haute pression dans un puits de forage, créant ainsi des fissures dans les formations rocheuses, afin d'extraire plus facilement de plus grandes quantités de gaz ou de pétrole. Ce procédé consomme beaucoup d'eau, ce qui peut poser des problèmes dans les régions en situation de stress hydrique, ainsi que des problèmes de logistique et de coûts liés à l'élimination ou à la réutilisation de l'eau.

Air Liquide développe un certain nombre de solutions économiquement avantageuses pour le traitement des eaux usées sur site afin de permettre aux compagnies pétrolières et gazières de respecter les réglementations gouvernementales sur l'utilisation et l'élimination de l'eau.

Ces stations de traitement mobiles ou semi-mobiles utiliseront soit des technologies d'oxydation pour l'élimination des contaminants, soit des technologies de prétraitement par membrane de nouvelle génération, ce qui réduira les coûts d'élimination et de manutention et améliorera la disponibilité des eaux souterraines.

Torchage du gaz naturel

La production de gaz de schiste aux États-Unis a connu une croissance rapide ces dernières années, mais de nombreuses compagnies pétrolières et gazières ne disposent pas des infrastructures adéquates pour acheminer le gaz vers le marché. Le brûlage à la torche de l'excédent de production de gaz, même s'il est préférable à son rejet dans l'atmosphère, reste une solution économiquement et écologiquement médiocre.

Air Liquide travaille sur de nouvelles solutions à petite échelle pour récupérer le gaz de torche directement sur le terrain. Le gaz gaspillé peut être traité pour éliminer les impuretés avant d'être converti en GNC ou en GNL, pour être soit utilisé comme carburant sur le site, soit transporté hors site vers un autre client. Le gaz excédentaire peut également être converti en électricité sur le site pour alimenter divers équipements.

Ces solutions polyvalentes aideront les compagnies pétrolières et gazières à réduire leur impact sur l'environnement tout en augmentant leurs revenus ou en réduisant leurs coûts en convertissant le gaz gaspillé en carburant ou en électricité.