Aller au contenu principal

La liquéfaction du biométhane

La liquéfaction ouvre d’autres voies à la valorisation du biométhane

Pour répondre à des contraintes en l’absence de réseau de transport de gaz, la liquéfaction du biométhane apparaît comme une solution appropriée. Sous forme liquide, le biométhane est facilement transportable vers son point d’utilisation.

Jusqu’à
50%

de réduction du bruit

Empreinte carbone
-10 % et -90%

dans le cas du bio-GNV

85 %

de particules en moins

Jusqu’à
70%

de NOx en moins

Contactez-nous

Par e-mail

La liquéfaction est adaptée pour des installations ayant des débits de biométhane supérieurs à 1000 Nm3/h. La liquéfaction permet d’optimiser le transport du biomethane et d’augmenter la rentabilité de l’installation grâce à une technologie connue et maitrisée.

Avec plus de 50 ans d’expérience technique, industrielle et commerciale Air Liquide fournit des solutions sur mesure  pour la liquéfaction, le stockage et la distribution de fluides cryogéniques à très basses températures : une référence en matière d’expertise.

*Comparé au diesel

Unité de liquéfaction industrielle

Air Liquide propose des unités de liquéfaction industrielles adaptées à vos besoins.

 

Bénéfices clés

  • Consommation énergétique optimisée
  • Procédé fiable et performant
  • Technologie connue et maîtrisée

Lidköping Biogas

Le développement du biogaz comme carburant pour véhicules a franchi une nouvelle étape. En Suède, le biogaz est déjà une bonne alternative pour les véhicules légers et les autobus.

Le biogaz liquéfié est un carburant de remplacement nouveau et attrayant pour les véhicules lourds.

Une nouvelle usine à Lidköping est maintenant opérationnelle et produit du biogaz liquéfié. C'est l'une des premières usines au monde.

La nouvelle usine est issue d'un effort commun des entreprises suédoises Biogaz international Lidköping AB et Göteborg Energi AB, ainsi que de la municipalité de Lidköping. L'usine fournit du carburant renouvelable aux voitures et camions.

Lidköping Biogaz produit du biogaz à l'état gazeux et liquide pour les poids lourds, les bus et les voitures équivalant aux besoins de 6.000 voitures ou 200 camions. La production de biogaz permet de réduire les émissions de dioxyde de carbone du secteur des transports de 16.000 tonnes par an.