Aller au contenu principal

Air Liquide annonce la construction de la 1ère unité de production de grande taille d’hydrogène liquide destinée aux marchés de l’hydrogène énergie

Air Liquide annonce la construction de la 1ère unité de production de grande taille d’hydrogène liquide destinée aux marchés de l’hydrogène énergie

Air Liquide annonce la construction, dans l'Ouest des États-Unis, de la première unité de production de grande taille d’hydrogène liquide destinée aux marchés de l’hydrogène énergie. Le Groupe a également signé un contrat long terme avec FirstElement Fuel Inc. (FEF), acteur majeur de la distribution d’hydrogène aux États-Unis, pour la fourniture d’hydrogène à son réseau de stations en Californie. Ces nouveaux engagements permettront de répondre aux besoins croissants du marché de la mobilité hydrogène en Californie et contribueront au déploiement des véhicules électriques hydrogène, ainsi qu’à l’expansion de ce marché dans l’ensemble de cet Etat.

Air Liquide prévoit d’investir plus de 150 millions de dollars américains pour la réalisation d’une usine d’hydrogène liquide à l’ouest des États-Unis dont la construction doit démarrer début 2019. Le site aura une capacité de production de près de 30 tonnes d’hydrogène par jour, un volume qui peut alimenter 35 000 véhicules électriques à pile à combustible (FCEV). Grâce à cet investissement, Air Liquide contribuera au déploiement à grande échelle de la mobilité hydrogène sur la côte Ouest des Etats-Unis. En effet, la mise en service de cette source d’approvisionnement fiable permettra de servir les 40 000 véhicules électriques à pile à combustible attendus en Californie en 2022. Cette usine servira également d’autres marchés dans la région en dehors de ceux de la mobilité et du transport, comme ceux de la manutention, des chariots élévateurs et des poids lourds.

Cette nouvelle usine est le premier investissement à grande échelle dans l’infrastructure de la chaîne d’approvisionnement nécessaire pour soutenir le développement des solutions hydrogène pour la transition énergétique, notamment dans les secteurs du transport et de la mobilité. Le rythme actuel de déploiement des véhicules électriques à pile à combustible a atteint un niveau qui nécessite des investissements plus importants et favorise ainsi la croissance de la mobilité zéro émission dans d’autres zones géographiques.

En complément de ce contrat d’approvisionnement de long terme, Air Liquide et FEF ont signé un accord portant sur un projet de participation d’Air Liquide au capital de FEF, société déjà soutenue par Toyota et Honda. Ces accords permettent à Air Liquide de renforcer ses liens de collaboration déjà existants avec Toyota et Honda, en vue de la mise en place d’une infrastructure robuste d’approvisionnement en hydrogène. Ils favorisent également, avec d’autres partenaires, le déploiement de véhicules électriques à pile à combustible et d’un réseau de stations de distribution en Californie.

Michael Graff, Directeur Général adjoint, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide supervisant les Amériques, a déclaré : « Ce nouvel investissement dans la production d’hydrogène et notre collaboration avec FirstElement Fuel témoignent de notre engagement à long terme pour le développement de la filière hydrogène destinée à la mobilité. Ces accords permettent d'accélérer le déploiement de nouveaux véhicules électriques à hydrogène - voitures, camions, autobus - prévu par les constructeurs automobiles tels que Toyota, Honda et d’autres équipementiers majeurs en Californie. Nous sommes convaincus que l’hydrogène constitue un vecteur d’énergie durable essentiel pour notre avenir ainsi qu’un pilier majeur de la transition énergétique ».

« Cela prouve que nous traversons une étape décisive pour la filière hydrogène dans le secteur automobile, estime Joel Ewanick, Fondateur et Président-directeur général de FirstElement Fuel Inc., acteur majeur californien de la distribution d’hydrogène. Air Liquide apporte des investissements privés significatifs qui permettront de mettre en place une pièce maîtresse qui permettra la croissance du réseau californien de l’hydrogène. Cela témoigne de la dynamique actuelle de l’hydrogène en tant que substitut de l’essence ».

Jim Lentz, Président-directeur général de Toyota North America, explique : « L’engagement pris par Air Liquide concernant la construction d’une usine d’hydrogène de cette envergure et l’approvisionnement en hydrogène des stations-service de FirstElement Fuel en Californie souligne la vision commune d’acteurs mondiaux tels qu’Air Liquide, Toyota et la communauté des équipementiers, pour innover, fabriquer et déployer des véhicules et une infrastructure pour permettre l’avènement d’une mobilité propre ».

Steven Center, Vice-président d’American Honda Motor Co., Inc. en charge du développement commercial environnemental et connecté, a ajouté : « Honda se réjouit de l’investissement considérable consenti par Air Liquide dans l’infrastructure de ravitaillement en hydrogène destiné aux véhicules électriques à pile à combustible. Cet engagement renforcera l’attrait des véhicules électriques à pile à combustible et accélèrera l’adoption de cette technologie prometteuse de véhicules zéro émission ».