Aller au contenu principal

Logistique

Ouvert

Air Liquide accélère dans l’hydrogène en Corée du Sud où la demande est en forte croissance

Air Liquide hydrogen activities are accelerating in South Korea as demand is growing fast
Air Liquide accélère dans l’hydrogène en Corée du Sud où la demande est en forte croissance

Avec une stratégie ambitieuse et un soutien politique fort, mis en œuvre à travers le plan « Hydrogen Economy Roadmap », la Corée du Sud est à la pointe du développement d’une économie hydrogène bas carbone et d’une mobilité propre. S’appuyant sur la demande industrielle et sur sa maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur de l’hydrogène, Air Liquide contribue activement au développement rapide de la production d’hydrogène bas carbone en Corée du Sud en s’associant à des acteurs industriels et institutionnels locaux. Fort d’une solide infrastructure industrielle dans le pays, le Groupe est engagé à développer sa présence dans la plupart des régions.

Le gouvernement sud-coréen entend faire du pays un acteur majeur de la mobilité hydrogène. Pour accompagner cette ambition, Air Liquide est prêt à investir dans l’ensemble de la chaîne logistique hydrogène, de la production au stockage en passant par la distribution et le développement d’applications pour les utilisateurs finaux.

En amont, Air Liquide s’affirme comme l’expert des technologies de l’hydrogène au service de l’industrie et de la mobilité propre avec le lancement d’un nombre important de projets en collaboration avec des acteurs industriels majeurs. Le Groupe a récemment signé un accord avec SK E&S, un acteur mondial d’énergie et de solutions propres, pour fournir la plus grande usine de liquéfaction d’hydrogène au monde, d’une capacité de 90 tonnes d’hydrogène liquide par jour pour répondre aux besoins du marché de la mobilité. Air Liquide et LOTTE Chemical ont également signé un protocole d’accord pour co-investir dans de nouveaux centres de distribution d’hydrogène à haute pression et dans des stations hydrogène. Air Liquide a en outre signé un protocole d’accord avec la ville de Yeosu et la province du Jeolla du Sud pour étudier d’autres projets d’investissement, comme la construction d’une usine de liquéfaction d’hydrogène. Lorsqu’ils seront confirmés, ces projets permettront à Air Liquide d’étendre sa présence dans le secteur de l’hydrogène en Corée du Sud, où le Groupe détient et exploite déjà quatre usines de production.

En aval, Air Liquide, qui fait partie des leaders du marché de l'hydrogène mobilité, s’appuie sur son infrastructure industrielle pour déployer des solutions, en s’associant avec des acteurs de la logistique et des municipalités et en intensifiant ses activités dans différentes régions. Le Groupe conçoit des stations hydrogène depuis plus de 20 ans et a jusqu’à présent fourni un total de 8 stations de recharge hydrogène en Corée du Sud, de nouvelles stations devant être mises en service prochainement. L’année dernière, en Corée du Sud, le nombre de véhicules électriques à pile à combustible a plus que doublé ; il y en a aujourd’hui 15 200. Air Liquide Corée contribue également au développement de la filière hydrogène en participant aux deux consortiums coréens sur la mobilité hydrogène, HyNet et KOHYGEN, respectivement dédiés au déploiement de stations hydrogène pour les véhicules utilitaires légers et pour les poids lourds. Air Liquide est le seul producteur de gaz industriels à faire partie de ces deux consortiums.

Matthieu Giard, membre du comité exécutif du groupe Air Liquide et responsable des activités hydrogène et de la branche d’activité Industriel Marchand, a déclaré :

« La lutte contre le changement climatique et en faveur de la transition énergétique sont au cœur de la stratégie d’Air Liquide. La stratégie du Groupe en Corée du Sud témoigne de notre ambition d’être un leader dans la fourniture d’hydrogène bas carbone pour les marchés de l’industrie et de la mobilité en nous appuyant notamment sur notre maîtrise de l’hydrogène liquide et notre expertise opérationnelle. La Corée du Sud est l’un des pays les plus actifs au monde dans le domaine de l’hydrogène, avec de grandes ambitions nationales. Air Liquide est fier de soutenir la mobilisation du pays dans sa transition vers une société bas carbone. »

Air Liquide en Corée du Sud
Air Liquide est présent en Corée du Sud depuis 1996 et y emploie actuellement plus de 400 collaborateurs. Le Groupe y fournit des gaz industriels et services associés à des industries majeures (pétrochimie, sidérurgie, semi-conducteurs, automobile, etc.) et est également très présent dans les activités de santé à domicile. Air Liquide est également l’un des fondateurs et principaux contributeurs au développement d’une économie hydrogène en Corée du Sud, comme en témoigne sa participation à Hynet, un consortium créé en 2019 pour construire et exploiter 100 stations d’ici 2022, à KOHYGEN (Korea Hydrogen Green Energy Network), un consortium dédié au déploiement du marché des poids lourds hydrogène en Corée du Sud.

L'engagement d'Air Liquide en faveur de l'hydrogène
En plein alignement avec l'Accord de Paris de 2015, les engagements d'Air Liquide répondent à l'urgence du changement climatique et de la transition énergétique, en visant la neutralité carbone d'ici 2050. En tant que pionnier de l'hydrogène, le Groupe est convaincu que l'hydrogène est une pierre angulaire de la transition énergétique. Au cours des 50 dernières années, le Groupe a développé une expertise unique et maîtrise l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, de la production et du stockage à la distribution de l'hydrogène en tant que vecteur d'énergie propre pour une large gamme d'applications telles que les usages industriels et la mobilité propre. Air Liquide s’engage à atteindre plusieurs objectifs, investir environ 8 milliards d’euros dans la chaîne de valeur complète de l’hydrogène bas carbone d’ici à 2035, et une capacité totale d'électrolyse de 3 GW d’ici à 2030.